Les Sept Collines

par Richard Benishai | Articles

Comment suis-je arrivé à ce lieu ?

En l’année 2008, j’ai recherché des sites à haute énergie en utilisant une carte et mon pendule.

J’en ai trouvé deux : l’un près d’Alma, au nord de Tsafed et un autre, situé apparemment nulle part, près du kibboutz Lachish.
J’ai commencé à travailler sur le premier site et j’ai fini le travail sur place, bien que ce site n’ait pas encore été documenté. Cet article concerne le deuxième emplacement, dénommé « Sept Collines ».

Méthode de détection

Une fois que l’emplacement a été obtenu sur ma carte, j’ai trouvé une ville voisine. J’ai eu une photo aérienne de la zone en question avec l’aide de Google Maps et j’ai commencé à agrandir l’emplacement grâce à l’ordinateur. Chaque fois j’utilisais le pendule, jusqu’à ce que je commence à apercevoir des routes. Rappelez-vous, je n’avais aucune idée où se trouvait l’endroit, sauf pour le point de départ sur ma carte, dénommé « Har Mandel Gad », à proximité du kibboutz Lachish (voir Figure 1).

Figure 1 : Emplacement actuel des Sept Collines


Survey of Israel

La détection à partir de chez moi

Avant mon départ pour le lieu, j’ai travaillé sur l’image aérienne obtenue à partir de Google Maps. Avec mon pendule, j’ai découvert un certain nombre de points autour du point central (ou point focal), montré dans la Figure 2. Il s’agissait de cheminées cosmo-telluriques. Pour plus de détails sur les cheminées, reportez vous à notre article : Cheminées et Vortex.

Sur ce lieu, les cheminées sont positives. Ces paramètres mesurés à distance de chez moi, sont donnés comme valeur énergétique (en Bovis), ci-après.

Cheminée C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7
En millions de Bovis 2,3 2,1 2,0 2,2 1,9 2,3 2,1

Figure 2: Emplacement des cheminées

Le premier voyage

Mon premier voyage du 25/10/08, m’a pris dans la direction générale de Kyriat Gat et du kibboutz Lachish. En arrivant dans la région, j’ai suivi les indications pour la montagne Gad, juste en face du lieu en question. Après quelques minutes en voiture, pendant que la pluie tombait, je suis arrivé à la conclusion que j’étais perdu.

J’étais sur le point de renoncer, lorsqu’une voiture s’est arrêtée à proximité. J’ai demandé au chauffeur (du kibboutz Lachish) s’il connaissait l’endroit d’après ma photo aérienne. Etant de la région, il m’a affirmé que oui, et m’a emmené là-bas, sous une pluie torrentielle. Ce fut certainement l’aide venant de plus haut !

Une fois arrivé, il n’y avait pas beaucoup à faire, à part l’inspection du terrain boueux entouré de collines. En mesurant l’énergie où se trouvait ma voiture, j’ai obtenu 2 millions de Bovis, c’est-à-dire une énergie équivalente à celle trouvée dans les cathédrales. J’ai décidé de revenir un autre jour. Sur le chemin du retour, j’ai pris des photos pour montrer comment vous y rendre. Les Figures 3, 4, et 5, pourront vous aider dans votre trajet.

Si vous voyez le panneau illustré dans la Figure 6, vous êtes allés trop loin. Une fois que vous avez pris la route cahoteuse, suivez le chemin tracé sur la Figure 3. Vous arrivez à un carrefour avec un pilier en béton (Figure 7); tournez à droite et continuez tout droit jusqu’au point rouge sur la figure.

Figure 3 Comment vous y rendre

Figure 4 : Tournez à gauche ici

Figure 5 : En face de l’exploitation agricole (élevage bovin)

Figure 6 : trop loin, faites demi-tour

Figure 7 : Tournez à droite, après le pilier en béton

Retour au Sept Collines

Le 6 Novembre 2008, je suis retournée avec mon ami Géèma, qui fait de manière consciente du channeling et est également géobiologue. Dois-je le présenter ? Il a la capacité particulière de voir l’invisible à l’œil nu.

Selon les recherches que j’avais faites sur la photo aérienne, nous avons cherché des cheminées à partir d’une proximité de la route (C5, comme le montre la Figure 2). Un par un, nous sommes allés sur les emplacements indiqués sur la Figure 2 (C5, C4, C6). Voir les Figures 8 à 11 pour les vues des lieux.

Tandis que j’étais en train d’activer la cheminée C2, mon ami Géèma recevait un message de sa « famille ». On nous disait qu’il n’était pas nécessaire de localiser et d’activer toutes les cheminées. Une fois l’activation de la cheminée C2 faite, tous les autres suivraient. Quel soulagement !

Nous sommes donc allés mesurer uniquement celle du point C2. Les mesures présentées ci-dessous dans le tableau 1, sont donné avant et après l’activation des cheminées.

Tableau 1 : Paramètres des Cheminées
Cheminée C1* C2 C3* C4 C5 C6 C7*
Valeurs   d’origine
Bovis (en millions) 2,3 2,1 2,0 2,2 1,9 2,3 2,1
Diamètre (m) 7,8 8,5 9,5 9,5
Hauteur (m) 80 80 90 75
Profondeur (m) 40 35 40 30
Couleur UV UV UV UV
World Spirituel
37
Spirituel
39
Spirituel
41
Spirituel
41
Après   l’activation
Bovis (en millions) 9 8 10 8,7 8,4 8 13
Diamètre (m) 17 19,5 24,9 20,2
Hauteur (m) 125 130 125 130
Profondeur (m) 85 80 80 85
Couleur Blanc Blanc Blanc Blanc
Monde Divin
48
Divin
46
Divin
46
Divin
48

Remarques: * Les valeurs estimées ont été mesurées à distance de chez moi à Netanya

Quelques explications à propos du tableau 1: à chaque emplacement de cheminée, j’ai repéré le centre exact, puis le diamètre. Au premier coup d’œil, la couleur des cheminées était identique, Plus tard, nous avons découvert que chaque cheminée avait sa propre couleur.

Le paramètre du «monde» est en rapport avec l’expression du niveau d’énergie dans les sept mondes qui nous entourent. On peut classer n’importe quel lieu dans l’un des sept mondes suivants :

  • Physique
  • Éthérique
  • Astral
  • Mental
  • Causal
  • Spirituel
  • Divin

Le processus d’activation, signifie que les cheminées sont mentalement activées aussitôt après avoir pris les mesures. Il y a une augmentation distincte de toutes les valeurs, même au point de doubler celles-ci.

Figure 8 : Emplacement de la cheminée C5

Figure 9 : Emplacement de la cheminée C4

Figure 10 : Emplacement de la cheminée C6

Figure 11 : Emplacement de la cheminée C2

Le « channeling » des Sept Collines

Nous avons quitté l’endroit immédiatement à la fin de ces mesures, et nous nous sommes garés sous un arbre. Géèma avait commencé à communiquer avec sa « famille » sur l’endroit que nous venions de visiter.

En voici la transcription :

« Vous êtes à ce jour en bas de la vallée des Sept Collines, le très, très ancien cratère d’un volcan en sommeil. La croûte terrestre à cet endroit est à moins de 4 km, vous pouvez donc imaginer comment les avantages naturels de cette région peuvent avoir sur l’aspect géothermique. Sept collines, sept cheminées … … pourquoi ce nombre ?

Chacune des cheminées possède une des couleurs de l’arc-en-ciel. Nous ne pouvons pas vous décrire la beauté de ce site dans notre dimension! En combinant les sept couleurs on obtient blanc, la couleur que vous avez mesurée à chaque cheminée. Chacune des sept cheminées est connectée via un rayon provenant d’une planète [l’une des sept planètes de notre système solaire]. Il sera facile pour vous de déterminer quel rayon vient de quelle planète. Les sept rayons une fois unis, forment un grand rayon blanc connecté à Sirius (1) .

Sur tous les sites découverts jusqu’à présent, celui-ci est d’une importance capitale, car il est la source de toutes ces énergies de guérison que vous avez découvert ou que vous découvrirez.

Aujourd’hui, vous avez vous-même séjourné dans ces énergies, et vous bénéficierez de leurs effets.

Le jour viendra où nous vous expliquerons comment se connecter à d’autres sites déjà trouvés, ou qui seront trouvés. Celui-ci est un site central et il est divisé et en relation avec sept autres sites.

Tout cela est très complexe pour vous, mais faites-nous confiance et tout sera expliqué et communiqué en temps voulu.

Sur la base de ce channeling, j’ai pris certaines mesures, définies ci-après.

Les sept cheminées

L’analyse des cheminées a été réalisée à partir de mon domicile à l’aide d’un pendule et de graphiques. La première analyse a été basée sur des couleurs et des planètes, comme on nous l’a décrit dans le channeling :

Cheminée Planète Couleur d’arc en ciel
C1 Saturne Jaune
C2 Jupiter Orange
C3 Neptune Indigo
C4 Venus Vert
C5 Uranus Rouge
C6 Mercure Bleu
C7 Mars Violet

Ensuite nous avons tracé l’interconnexion des liens entre les cheminées. Ces interconnexions (X) sont présentées dans le tableau 2, tandis que la Figure 12 est une représentation graphique pour les liaisons de connexion.

Table 2 : Les interconnexions des Cheminées
CCT / Connexion C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7
C1 X X X X X
C2 X X
C3 X X X X X
C4 X X X X
C5 X X X X
C6 X X X
C7 X X X

Figure 12 : Liens entre les différentes cheminées

La troisième visite

Le 20 Décembre, je suis retournée au site, avec une amie. Je n’avais aucune idée pourquoi, mais j’y suis allé quand même. Je savais qu’une fois sur place, je saurais quoi faire.

La première chose à faire en arrivant était de vérifier quelques-uns des liens entre les cheminées, comme le montre la Figure 12. J’ai vérifié le niveau d’énergie, la largeur et l’emplacement des trois liens, tous provenant de la cheminée C5 : C5 à C4, C5 à C3 et C1 à C5.

Les résultats ont été :

Lien Niveau d’énergie Largeur
C5-C4 1,4 MB 1,30 m
C5- C3 600 kB 1 m
C5-C1 800 kB 1,10 m

Je ne pensais pas que ces informations étaient la raison pour laquelle j’avais roulé 1 heure et demie pour atteindre l’endroit. De nouveau, j’ai regardé la vue aérienne (Figure 2) et j’ai contrôlé la croix centrale qui n’avait pas de repères. Avec le pendule, j’ai demandé si cela était le lien avec Sirius, comme la session de channeling l’avait dit. La réponse était « Oui ». J’ai commencé à marcher vers ce que je pensais, était l’endroit.

Mon amie me suivait à quelques mètres. Tout à coup, elle me dit : Regarde la « porte ».

– Quelle « porte« ?

– Cette « porte », dit-elle en désignant un arbre.

. Même si mon amie est d’origine russe, son hébreu est assez bon pour distinguer un arbre d’une porte. J’ai alors compris que l’arbre était en fait une porte, une porte vers Sirius.

Voilà donc un autre indice de la « famille ».

Autour de l’arbre, j’ai découvert une cheminée de grandes proportions: :

  • Diamètre de 14 m
  • Niveau d’énergie de 19 million de Bovis
  • Hauteur 95 m
  • Profondeur 65 m
  • Temps de montée / descente de 3,5 minutes
  • Temps de repos d’une minute

Ce fut effectivement une grande découverte! Voir la Figure 13 pour l’arbre. Notez comment il pousse entre des grandes pierres.

Figure 13 : La « porte » de Sirius

Après un petit moment, j’ai prononcé quelques mots dans une langue ancienne, tout en tenant une branche de l’arbre. J’ai vérifié de nouveau le niveau d’énergie. Surprenant ! il était monté à 25 millions.

Ensuite, pour clôturer cet endroit, j’ai activé la cheminée mentalement. Les paramètres ont augmenté :

  • Diamètre de 28 m
  • Niveau d’énergie de 30 million Bovis
  • Hauteur 170 m
  • Profondeur 120 m

Maintenant, je savais pourquoi je devais venir ici aujourd’hui.

Pour l’avenir

Ma tâche suivante est de trouver les sept sites auxiliaires, liés à celui-ci. Il y a beaucoup de travail à faire.

Sirius (1) (Alpha Canis Majoris). Sirius est la lumière projecteur de la constellation Canis Major, aussi connu comme « le Grand Chien », qui représente le plus grand chien de chasse d’Orion, et de ce qu’on appelle communément « l’étoile chien ». En raison de son éclat, Sirius est le champion de toutes les étoiles scintillantes, un effet causé par la réfraction variable dans l’atmosphère de la Terre.

Une étoile naine, créée par la fusion d’hydrogène à une température de 9880 Kelvin (10.153 degrés Celsius). 26 fois plus lumineuse que le soleil, et aussi pas très loin à 8,6 années lumières, le double de la distance de l’étoile la plus proche de la Terre (Alpha Centauri). Sirius est le cinquième système d’étoile à proximité de notre planète. Nous, en tant qu’êtres humains, nous avons une très étroite relation avec Sirius. < < retour